mes carnets de voyage
ACCUEIL
Qu'est-ce qu'un carnet de voyage ?
Article en bas de page...

LISTE DE MES CARNETS DE VOYAGE
AFRIQUE

Afrique du sud 2009

Egypte 1999

Kenya-Tanzanie 2004

Maroc 1999

Sénégal 2002

Tunisie 2001

 

AMERIQUE

Argentine - Chili 2013

Costa Rica 2005

Etats-Unis 2002

Guatemala 2006

Mexique 2003

 

 

ASIE

Cambodge 2008

Inde 2007-2012

Jordanie 2000

Turquie 2010

Vietnam 2010

 

 

EUROPE

Allemagne 1972

Angleterre 1981

Autriche 2012

Belgique 2010-2013

Bulgarie 2012

Croatie 1983 à 2011

 

Europe

Espagne 1970 à 2008

Grèce 1972-1987

Hongrie 2007

Italie 2006

Laponie 2008

Pays-baltes 2014

 

Europe

Pologne 2009

Portugal 2001-05-06

Roumanie 2007

Russie 2003

Suisse 2012

Tchéquie 2000

 

FRANCE

Auvergne

Bourgogne - Franche-Comté

Bretagne

Centre - Val de Loire

Grand Est

Occitanie

Normandie

Nouvelle Aquitaine

Provence - Alpes - C. d'Azur

Pays de Loire

 

ILES du MONDE

Anglo-normandes 1980

Antillles 1998

Baléares 1982

Chypre 2001

Crète 2014

Ioniennes 1988-89

La Réunion 1997

Madagascar 2011

 

ILES du monde

Madère 2007

Malte 2004

Sardaigne 1992-2008

Sicile 2016

Sri Lanka 2005

Ténérife 2000

 

 

 

 

Le carnet de voyage

Lire c'est voyager, voyager c'est lire. (Victor Hugo)

Ecrit au jour le jour ou reconstitué à partir de souvenirs, de photos, croquis, prises de notes, le carnet de voyage est un récit inscrit dans une durée déterminée. Il propose au lecteur de lui faire découvrir les sensations, les impressions ressenties. Il raconte le pays, les coutumes, les paysages, les monuments, la nature, la vie du peuple, la cuisine locale… Il se veut invitation au rêve et à l'évasion.

Le carnet de voyage se présente sous divers formats.
- Carnet accompagné de dessins ou croquis dispersés dans la page, au milieu du texte.
- Récit (texte seul) étalé sur une ou plusieurs pages.
- Récit illustré de photos réparties dans le texte lui-même, ou accessibles par des liens qu'on découvre au cours de la lecture du carnet.
- L'ensemble peut s'agrémenter de cartes, plans, itinéraires, ou encore de sons ou de vidéos.

A TRAVERS LES SIECLES
Le carnet ou récit de voyage ne date pas d'aujourd'hui. Si Internet en a permis la vulgarisation, il n'en existe pas moins depuis des siècles. Dans l'Odyssée, d'Homère, le retour d’Ulysse vers Ithaque ne serait-il pas déjà un exemple de récit de voyage ?
Les grands navigateurs, autrefois, tenaient un journal de bord, qui a souvent permis la reconstitution de leurs périples. Peut-on parler dès lors de carnet de voyage ? Sans doute, dans la mesure, où ils y consignaient leur voyage au jour le jour.

Grands voiliers

Plus près de nous, Joshua Slocum (tour du monde en solitaire 1895 à 1898), nous laisse le journal de bord de son aventure : "Seul autour du monde sur un voilier de onze mètres".
Vito Dumas, en 1931, raconte dans " Seul, cap vers la croix du sud ", sa traversée de l'Atlantique.
Alain Gerbault, dans "Iles de beauté", évoque les Marquises, dans lesquelles il s'installe en 1933.
Dans les années trente, Marin-Marie participe à deux expéditions dont il revient avec des carnets de croquis bien remplis.
Marcel Bardiaux, dans "Aux 4 vents de l'aventure" conte sa longue navigation en solitaire commencée en 1950.
De l'expédition du Kon-tiki (milieu du 20ème siècle), Thor Heyerdahl, parti en radeau à travers le Pacifique, avec 5 compagnons, tire un livre passionnant. Quant au carnet de voyage écrit et dessiné par Erik Hesselberg pendant l'aventure, il est lui aussi publié dans de nombreux pays.

Ces dernières années, de nombreux navigateurs plus ou moins connus, ont publié leurs récits de voyage. Il serait difficile de les citer tous… Il suffit de consulter les ouvrages des librairies maritimes pour s'en rendre compte.
De même, toutes sortes d'autres expéditions, à cheval, à pied, en vélo, en traîneau à chiens, et j'en passe, ont donné lieu à l'écriture de carnets et récits de voyage publiés dans diverses éditions "papier".

Pour réaliser un carnet de voyage
Par définition, le carnet fait le chemin avec vous. Il est souvent plus vivant, plus vrai, quand il est rédigé sur place, au jour le jour. Mais il peut aussi être un ensemble de notes prises sur le vif, au brouillon, qu'on rédigera au retour. De la même manière, les dessins croqués sur le moment ont l'avantage de la spontanéité. Une esquisse rapide permet cependant de fixer le souvenir, pour le cas, où on souhaiterait terminer les dessins en rentrant.
Le fait de rédiger ou de dessiner, uniquement d'après ses souvenirs, une fois revenu à la maison, présente quelques inconvénients, en particulier celui de ne plus pouvoir transmettre l'émotion de chaque "première fois".
En effet, personnellement, j'aime retranscrire la première vision d'un pays, d'une situation, le moment de surprise de la découverte. Dès qu'on est habitué à la nouveauté, on ne perçoit plus les choses de la même manière. Il en va de même pour la photographie. Prendre une photo tout de suite, permet d'exprimer ce qu'on ressent à un instant précis. Quelques heures plus tard, on n'aura peut-être plus envie de prendre cette photo, car l'œil se sera habitué  !
Un carnet peut retranscrire les sentiments, les sensations, il décrit et raconte… En ce qui me concerne, je choisis ce que j'ai envie d'évoquer, c'est toujours très subjectif.

Brouillon d'un de mes carnets de voyage.
Parfois, mon regard s'attarde sur la nature, d'autres fois sur la population, les monuments, les modes de vie... J'annexe souvent au carnet de voyage des documents sur le pays et à chaque fois une recette locale typique .
J'aime qu'il contienne de petites anecdotes, qu'il laisse la place à l'imagination, qu'il raconte cet "autre part" qui nous émerveille en voyage, pour peu qu'on sache regarder, se mêler à la population, partir à la découverte de ce qui est différent de chez nous.

Comme je l'ai écrit sur ma page d'accueil , voyager c'est
"Partir... Rencontrer... Découvrir... D'autres paysages... D'autres cultures... D'autres gens..."
C'est cela que mes carnets de voyage s'efforcent de retranscrire !

 


A tous les bouts du monde