Dans le Calvados - 2018

  En fourgon


L'itinéraire de l'escapade

Itinéraire dans le Calvados


Mardi 17 avril
Après Verneuil en début de mois, me voilà partie pour une deuxième escapade avec mon Cam’s.
la première étape me conduit jusqu’à la ferme France Passion de Ouilly-le-Vicomte (90 km de routes départementales au lieu des 60 qui étaient programmés).
Ces petites routes demandent beaucoup de vigilance, surtout pour croiser d’autres véhicules.
Ce n'est pas de tout repos pour des premiers essais...
Évidemment c’est moi qui ai fait le parcours, mais ce n’est pas moi qui ai décidé des 3 déviations qui m’ont fait faire des tours et des détours dans la nature tandis que «TomTom» (le GPS) me serinait de faire demi-tour.
Je me suis arrêtée à Blangy comme prévu mais il n’y avait pas grand-chose à voir et après un petit tour, je suis repartie et j’ai atteint Ouilly.
Vu le grand soleil, j’ai pu déployer pour la première fois mon store, sortir mon fauteuil de camping et rester cool à ne rien faire depuis 17h.
Un grand camping-car pilote est arrivé peu après. L’endroit est calme au milieu de la nature et des pommiers…

Mercredi 18
Vers 11 heures, je me présente au château de Boutemont, censé être ouvert selon Internet et leur répondeur téléphonique. Ce sont surtout les jardins qui m'intéressent.
Pas un chien à l'accueil, ni nulle part autour ! Pfff !
Déçue, je prends la route de Cambremer. A l'office de tourisme, une bonne surprise m'attend.
Les jardins du pays d’Auge, eux en principe fermés en avril, sont ouverts… A quoi bon se renseigner sur le Net avant le départ ?
Très belle promenade paisible dans ces jardins, certes assez peu fleuris en avril, mais cependant très agréables à parcourir.
Ensuite, je me dirige vers Beuvron, classé parmi les plus beaux villages de France (belles maisons à pans de bois).
Après une balade pleine de charme dans les rues du village, me voilà pour ce soir dans une ferme France Passion à Beaufour-Druval.

Jeudi 19
Merville-Franceville :
Visite de la batterie de Merville, ce matin.
Ensuite, je "pose" le Cam’s sur une petite aire de 6 places (pas beaucoup d'espace) avant d'aller d'abord à pied dans la ville pour quelques provisions, puis toujours à pied le long de la mer, en suivant la dune, presque jusqu'à l'embouchure de l’Orne…
Petite pause sur la plage, derrière le Cam’s, à regarder la mer… Souvenirs, souvenirs… de notre première croisière en voilier en 1980… Souvenirs aussi d'une balade en zodiaque entre Dives et Ouistreham avec JP et Alain…

Vendredi 20
Midi : Me voilà arrivée à Villers-sur-Mer dans une aire de camping-car très sympa où chaque place est entourée de petites haies et avec l’électricité.
Pour la première fois, j’ai découvert le système de péage à carte, valable pour 24 heures, avec un code pour entrer et sortir
Mais je ne bouge pas je préfère aller à pied à Villers à 2 km d’ici.
L'aire est tranquille, 14 places.
Amusant : mes voisins de camping-car sont des connaissances de ma sœur. Un autre camping-cariste est venu bavarder, il vient d'acheter un fourgon (Adria) et ils lui ont mal réglé son store, il doit fermer la porte pour l'ouvrir. Moi non, tout marche bien.
Tantôt balade à pied dans Villers, sous un ciel azur, quelques achats gourmands chez un charcutier traiteur et Tiramisu-maison dans une crèmerie puis retour sous mon store, à paresser à l'ombre.
Il fait si beau que je ne vais pas rentrer demain comme prévu (sauf changement brutal de temps dans la nuit), je vais prolonger d'un jour, et rester sur cette aire. Il y a encore à voir à pied aux alentours, sans déplacer le Cam’s.

Villers
Aire de camping-car de Villers

Samedi 21
Je suis donc restée à Villers sur Mer une journée de plus. Le ciel est toujours bleu et il fait chaud.
Je voulais faire le tour du marais (4,5 km), mais pas facile de trouver le point de départ. Quelqu'un m'a renseignée, mais mal si bien que j'ai fait 1 km juste pour trouver l'entrée du parcours qui était pourtant proche de l'aire.
Bref, vu la chaleur et la non-signalisation de l'itinéraire (beaucoup de chemins partant dans tous les sens et non indiqués sur mon plan), j'ai commencé le parcours jusqu'à la mare aux cigognes et ensuite j'ai quitté le marais pour revenir par Blonville et le bord de mer en me dirigeant avec mon appli GeoTracker...
Belle balade de 4,5 km...
Et maintenant lecture à l'ombre de mon store.

Dimanche 22
J'ai quitté l'aire de camping-car à midi et je me suis garée dans Villers. Après avoir déjeuné, j'ai passé un moment sur un banc face à la mer, avant de reprendre la route du retour.

 

Kilométrage total de l'escapade : 280 km.

 

 
Autres Journaux de Normandie Vous y êtes ! Recette Accueil Normandie Tourisme