L'indri, le plus gros des lémuriens

Les indris vivent en groupes familiaux de 2 à 5 individus. Le mâle et la femelle adultes vivent ensemble pour toute la vie, avec leur petit. La femelle domine et c'est elle qui décide de la direction que le groupe doit prendre à travers la forêt. Le mâle défend la famille contre les dangers.

Les petits indris naissent en mai. Une femelle donne naissance à un seul bébé tous les 2 ou 3 ans, qui reste accroché à sa mère pendant 8 mois, âge à partir duquel il est capable de se déplacer par ses propres moyens à travers les arbres.

L'indri devient adulte à l'âge de 7 à 9 ans. Personne ne sait combien d'années il peut vivre, quoique son espérance de vie soit supposée entre 25 et 40 ans.

Les indris sont en activité durant la journée. Ils se réveillent plusieurs heures après l'aube et choisissent le lieu où ils vont dormir 2 à 3 heures avant le coucher du soleil. Ils ne bougent pas la nuit, sauf s'ils sont menacés par des vents violents ou par des prédateurs.

Chaque nuit, l'indri choisit une branche horizontale pour se coucher. Quelquefois, deux membres de la famille dorment blottis l'un contre l'autre. Le plus petit dort avec sa mère, tandis que son aîné dort habituellement avec son père.

Le chant de l'Indri s'entend dans un rayon de 2 km. Les Indris communiquent entre eux en chantant. Ils envoient des messages à leur famille ou à d'autres groupes.
C'est d'habitude le matin qu'on entend le chant qui permet de localiser un groupe d'Indris, lesquels avertissent de cette façon les autres groupes de rester à l'écart de leur territoire.
En outre, le chant permet aux membres d'une famille d'Indris de se regrouper. Le jeune Indri arrivé à maturité émet un "cri d'amour" pour attirer un partenaire.

Les Indris ne communiquent pas uniquement par le chant. Divers cris ont une signification spécifique. Un aboiement sonore constitue un cri d'alarme contre des prédateurs aériens, alors qu'un hululement avertit d'un danger au sol.
Tous les membres du groupe prennent part au chant. Souvent, c'est le mâle qui entame le chant avec un court rugissement. Le jeune Indri participe aussi, mais seule la femelle adulte chante du début jusqu'à la fin. Ils ne chantent que 4 à 5 minutes par jour.

L'Indri se réveille tard et se couche tôt. Il commence sa journée 2 à 3 heures après le lever du soleil et choisit un endroit pour dormir plusieurs heures avant le coucher du soleil.

Aussitôt qu'il se réveille, l'Indri s'étire et commence à se nourrir, souvent sur l'arbre même où il a dormi. L'Indri préfère les feuilles tendres, ainsi que les fruits et les fleurs. Il se nourrit de près de 80 espèces, L'Indri mange aussi de la terre, vraisemblablement pour les sels minéraux non disponibles dans les plantes. Son régime est si spécial qu'il ne peut pas être gardé en captivité.

Les mains des Indris sont larges et fortes, ce qui leur permet de s'accrocher aux arbres quand ils font des bonds à travers la forêt. Comme pour les autres primates, le pouce est en opposé.
Les autres doigts sont réunis par une membrane et travaillent comme une seule unité.

L'indri.

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 
Journal de voyage Recette Accueil Madagascar Vous y êtes !