Marie-Galante et le rhum


Marie-Galante appartient à l’archipel de Guadeloupe. Ses habitants parlent créole et français. Outre ses activités de pêche et d'agriculture, Marie-Galante s’ouvre peu à peu au tourisme.

Au temps des colonies, se développèrent sur l'île les cultures du tabac, de l’indigo, du café et du coton. Au 17ème siècle, la canne à sucre devint une importante source de revenus. Malgré l’abolition de l’esclavage et la crise sucrière, l'exploitation de la canne à sucre se maintint à travers les siècles.

Aujourd'hui, l'île produit plusieurs rhum de qualité titrant jusqu'à 59°. C'est à Grande Anse que se trouve l'usine sucrière la plus moderne des Antilles.

De la culture de la canne, Marie-Galante a hérité un surnom : l’île aux cent moulins.
Au début du 19ème siècle, on dénombrait une centaine de moulins permettant de broyer la canne. Le jus qui s'en écoulait était transformé en sucre ou en rhum.
D'abord actionnés par des bœufs, puis par le vent, ces moulins furent peu à peu concurrencés par les moulins à vapeur.

 

De nos jours, on trouve sur Marie-Galante, trois distilleries : Bellevue, Bielle et Poisson.
Le rhum blanc agricole qui y est produit est classé AOC. C'est le meilleur rhum du monde. Ces trois distilleries fabriquent un rhum blanc agricole, c'est-à-dire directement obtenu par la distillation du jus de canne, titrant 59°.

Rhumeries Agricoles de Bellevue – "Rhum Domaine de Bellevue"
Première distillerie des Antilles respectueuse de l’environnement, la distillerie Bellevue de Marie Galante elle est aussi la plus importante de l'île. Elle produit un rhum très fin qui a obtenu les médailles d'Or 2008, Or 2009, Argent 2010 et argent 2011.

Distillerie Bielle " Rhum Bielle"

Elle fabrique du rhum blanc à 59° et 50°, un rhum vieux et des liqueurs : chocolat, coco, café, bois bandé. Elle a obtenu en 2011 une médaille d'or pour le rhum blanc 59° et en 2003 la médaille Brut de Fût pour le rhum vieux.

Distillerie Poisson "Rhum du Père Labat"
Le rhum du Père Labat est un rhum ambré, blanc, vieux titrant 59°.



L'habitation Murat

Habitation Murat

Egalement appelée Bellevue-Laplaine, l'habitation Murat que nous avons visitée, est située à 2 km de Grand Bourg. Elle fut construite au début du 19ème siècle. Elle possédait alors plus de 300 esclaves, une centaine de cases et une trentaine de bâtiments.
Endommagée par de nombreux cyclones, la maison principale a été restaurée. On peut y voir des vestiges du passé : Une grande cheminée, un moulin à vent, un moulin à bêtes et une cheminée circulaire datant de la première sucrerie.

Habitation Murat

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 

 
Vous y êtes ! Recette Accueil Antilles Carnet de voyage