La côte croate, les iles, Dubrovnik


La mer Adriatique compte 1185 îles : eau turquoise (26°C) en été, flore et faune méditerranéennes, îles aux paysages variés, encore vierges pour beaucoup, non envahies par le tourisme à grande échelle.

Ugljan
Face à Zadar, au nord de la côte dalmate, les maisons de pierres blanches aux toits rouges de l'île d'Ugljan se reflètent dans l'eau lisse comme un miroir. Un chalutier en acajou accoste… Il va bientôt repartir pour les kornati.

Les Iles Kornati
Composées d'environ cent quarante îlots de rocaille désertique, merveilles minérales à l'apparence lunaire, elles sont en partie classées au patrimoine mondial. Ces îles désertes, plantées de rares cyprès, seulement habitées par quelques chèvres qui paissent au milieu des pierres sèches, sont les sommets arides de massifs enfouis sous la mer.

Sibenik
A l'embouchure de la Krka, Sibenik est une ville à découvrir de nuit. Parcourue d'escaliers, et de venelles en pente, la ville s'étage jusqu'à une forteresse en ruine. De là-haut, les îles se profilent sous la lumière de la lune et la mer brille. Les pavés luisants à force d'être parcourus, reflètent la lueur des lampadaires. Les pierres blanches restituent la chaleur de la journée.
Dans cette ville, il faut voir la façade de la cathédrale Saint-Jacques, classée par l'Unesco, dont le bas-relief est un ensemble de 72 têtes souriantes.

Les chutes de Krka
Elles cascadent en milliards de gouttes scintillantes. De petits ponts de bois les enjambent, et permettent la promenade. On peut atteindre ces chutes en bateau, sur une eau aussi limpide que celle de la mer toute proche, et plonger dedans… sensation de fraîcheur garantie !

Split
Il ne faut pas manquer de voir l'ancienne résidence de l'empereur romain Dioclétien, habitée par 3 000 Croates. C'est un des monuments les mieux conservés au monde, avec un vrai sphinx égyptien, des colonnes romaines, et un mélange de style assez étonnant. Ses rues blanches sont constituées de pierres de Brac, une pierre qui a aussi servi à construire la Maison-Blanche et d'autres monuments célèbres dans le monde.

Hvar
Une île qui – selon certains - rivalise de beauté avec Capri, Bali, ou Zanzibar.
Sauvage, sa côte s'échancre de petites anses aux eaux turquoise qu'on ne peut atteindre que par la mer. Sur les hauteurs de l'île, se découpent de jolis villages de montagne, peuplés de femmes habillées en noir, et d'hommes qui travaillent dans la vigne… Oliviers, figuiers, quelques chèvres… et un sympathique petit port : Sucuraj.

Korcula
On l'atteint après avoir longé l'île de Hvar. Un village entouré de remparts apparaît, au centre duquel on peut voir la maison partiellement en ruine de Marco Polo.
Sur la petite place, les hommes sont assis à la terrasse de l'unique café, et profitent des dernières couleurs du soir. Un grand calme émane de cette île charmante.

VOIR LA CARTE

Dubrovnik

dubrovnik

L'ancienne Raguse, une des plus belles villes d'Europe, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est interdite aux voitures. Ici, le piéton est roi.
Du haut des remparts qui enserrent la vieille ville, on découvre la beauté de ses palais anciens, la blancheur de ses pierres, l'ocre de ses tuiles, la fraîcheur de ses ruelles, ses jardins exotiques plantés de figuiers et de citronniers, son marché aux fleurs et aux légumes, ses splendides maisons, ses cyprès centenaires, ses voiliers magnifiques, son ciel pur et sa mer plate.
Ce chemin de ronde est la meilleure façon de découvrir la ville, ses toits, ses églises, enfermés dans une ceinture de pierre.

Visiter la Croatie sur 100 Détours M@G

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 
Carnet de voyage Recette Accueil Croatie Vous y êtes !