Le taj mahal


Le Taj Mahal ! Un rêve d'amour ! Construit en marbre blanc, étincelant sous le soleil de midi, orange au coucher du soleil, ce bâtiment sublime est une preuve d'amour, l'amour fou que portait l'empereur moghol Shah Jahan à sa femme Mumtaz Mahal morte en mettant au monde son quatorzième enfant, alors qu'elle en avait déjà perdu huit.

Le Taj Mahal est donc un tombeau, le plus magique des mausolées, rendu célèbre par la beauté de ses proportions alliée à une symétrie parfaite. Le monument de forme octogonale, coiffé d'un dôme principal autour duquel sont disposés quatre dômes plus petits, est planté sur une terrasse en marbre blanc d'où jaillissent aux quatre coins, de hauts minarets. De part et d'autre du Taj Mahal, deux édifices en grès rouge complètent harmonieusement l'équilibre de l'ensemble. L'un d'eux est une mosquée. Les jardins, les bassins dans lequel le Taj se reflète, accentuent encore l'effet de symétrie.

Pour arriver jusqu'au Taj Mahal, il faut prendre un bus électrique ou une calèche. En effet pour protéger l'édifice de la pollution, des mesures ont été prises interdisant toute circulation de véhicules à moteur alentour. La fermeture de toutes les usines polluantes a également été décidée. La ville ne vit plus que du tourisme.

Le Taj Mahal se dessine dans l'embrasure d'une porte...

Soudain, dans l'embrasure d'une porte ogivale, se dessine le mausolée. Lointain, irréel d'abord, fidèle à l'image qu'on attend… Quand on s'approche, il prend de l'épaisseur, il révèle des détails, incrustation de pierres semi-précieuses (turquoise, corail, malachite, lapis-lazuli), sculpture en relief, ciselure du marbre, versets du Coran…
A l'intérieur se trouvent les deux cénotaphes (répliques des tombeaux) de Shah Jahan et son épouse Mumtaz Mahal. Les tombeaux originaux sont à l'abri sous la crypte. La grille en or incrustée de pierres précieuses qui entourait les tombeaux a été supprimée par Aurangzeb. A sa place, on peut voir un treillage en marbre d'une grande beauté.

A l'origine, le Taj Mahal n'avait été prévu que pour abriter la seule tombe de Mumtaz Mahal. L'empereur ayant commencé, pour lui-même, la construction d'une réplique du Taj en marbre noir, celui-là.
Mais emprisonné dans le fort rouge par son fils Aurangzeb, qui lui arracha le pouvoir après avoir tué ses trois frères, celui-ci ne pourra mener à bien son projet, et passera ses dernières années à contempler par-delà la rivière Yamuna, le Taj Mahal où repose sa bien-aimée.
A sa mort, le fils jugeant inutile de faire continuer les travaux du mausolée noir, fit mettre son père aux côtés de son épouse dans le mausolée blanc.

...Voir les autres photos du Taj Mahal, sur cette page...

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 
Recette Carnet de voyage Accueil Inde du Nord Vous y êtes !