TULUM et COBA
Tulum

Porte maritime de l'empire maya vers le monde caraïbe.
Fondé vers 900 de notre ère, alors que les grands sites mayas étaient déjà abandonnés, Tulum connut son apogée entre 1200 et 1400. C'était sans doute un grand port où affluaient des commerçants venus de toutes les régions du Mexique, ce qui explique le caractère hétéroclite de son architecture.
Le site est d'une grande beauté : l'ancienne cité est protégée par un rempart sur les trois côtés terrestres, les falaises servant de fortifications sur la mer. La ville n'a sans doute jamais compté plus de 600 habitants, prêtres et dignitaires demeurant vraisemblablement à l'intérieur de l'enceinte tandis que le reste de la population résidait à l'extérieur.

Tulum


El Castillo

L'édifice le plus impressionnant de Tulum, El Castillo, domine la mer du haut de la falaise. On suppose qu'il a pu faire office de phare pour les navigateurs. L'édifice était un temple dédié à Kukulkan, nom maya de Quetzalcoatl, le serpent à plumes. Au sommet, la façade est percée de trois niches abritant des statues de dieux. Celle du milieu représente une silhouette en train de plonger. Il pourrait s'agir du " dieu descendant " Ab Muxen Cab, dieu des abeilles.
L'effigie d'Ab Muxen Cab se retrouve à plusieurs endroits du site, en particulier au-dessus de la porte d'entrée du "Templo del Dios Descendente".

Le Templo de los Frescos
Construit vers 1400, il est orné de hauts-reliefs en stuc, dont certains représentent le"dieu descendant ", et de masques figurant le dieu de la pluie, Chac. Sur les murs de la salle intérieure, subsistent des peintures. Organisées sur trois registres superposés, elles évoquent les trois royaumes de la mythologie maya : le monde souterrain des morts, celui des vivants au centre, celui du créateur et des autres dieux en haut.

Coba

Agglomération importante, cette ville maya compta jusqu'à 50000 habitants. Des chaussées sacrées aménagées sur un remblai de pierre et larges de 5 m, rayonnaient vers d'autres cités. Coba connut son apogée vers 600 et fut abandonnée vers 900. Le site abriterait plus de 6000 édifices, dont la plupart sont encore recouverts par la végétation.

Près de l'entrée, le Grupo Coba est dominé par la silhouette du Temple des églises (Templo de las Iglesias).
Mais l'édifice le plus élevé de Coba se trouve dans le Nohoc Mul. Haute de 42 m, la Grande Pyramide (Gran Piramide) compte 120 marches : c'est la plus grande construction maya du Yucatan.

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 
Carnet de voyage Recette Accueil Mexique Tourisme