Fes, ville impériale

Fès
 


Fondée en 789 par Moulay Idriss 1er, Fès est la plus ancienne des villes impériales du Maroc.
Située à mi-chemin entre le nord et le sud du pays, dans une plaine fertile, arrosée par les montagnes du Moyen-Atlas, Fès dont le nom signifie"pioche" (selon une légende qui raconte qu'on aurait trouvé une pioche à l'emplacement des premières fondations) est découpée en 3 parties distinctes :

Fès el Bali, Fès el Jedid, et la ville nouvelle de 1920, qui contraste avec les deux autres quartiers plus anciens tous deux réunis à l'intérieur de remparts grandioses.
Capitale religieuse et culturelle du Maroc, elle reflète l'influence andalouse aussi bien dans la musique, la cuisine, l'art de vivre que dans l'architecture ...


Fès
L'Astrolabe Tanneur Bab Mahrouk

 

Fès possède de très jolis monuments
Le musée de l'Astrolabe
La porte Bab Mahrouk

Le Foundouk Nejjarine : Important bâtiment construit au XVIIe siècle, dont la porte monumentale est unique par sa structure, sa forme et ses éléments décoratifs (bois de cèdre, élégantes arcades). La medersa Bouinaniya : élevée en 1356 par le sultan Abou Inan, atteint un raffinement architectural et décoratif exceptionnel. D'inspiration orientale, elle se distingue de toutes les autres.


Fès
Foundouk Nejjarine Fontaine Medersa Bouinaniya

 

La ville compte au total 3500 fontaines dont 64 fontaines publiques monumentales, souvent des chefs-oeuvre de l'art décoratif. En outre, de très nombreux palais, mosquées, demeures ou jardins disposent de fontaines anciennes.

Toutes les maisons traditionnelles ne sont pas des palais, mais toutes contribuent à la richesse de la Médina et doivent être considérées à la fois comme lieu de résidence et comme patrimoine historique.

Medina
Medina de Fès

 


TOURISME DANS LES AUTRES PAYS

 
Carnet de voyage Recette Accueil Maroc Vous y êtes !